Formations externes

NOUVELLE RECHERCHE

Pour des formations qui ne figurent pas dans ce catalogue, vous pouvez également contacter Woodwize!

code description
actions
 
Groupe: CNC machines à commande numérique  
0110 Opérateur sur machine CNC - Situer la machine dans un processus de fabrication - Mesurer et encoder les outils - Déterminer et utiliser correctement les systèmes de fixations en fonction du travail à effectuer - Manipulation de la machine - Conduite manuelle et automatique de la machine - Inventorier et localiser les défaillances et erreurs - mettre la machine en circuit d’urgence et détecter la cause - redémarrer la machine au point d’arrêt - détecter les manquements et les collationner dans un carnet - communiquer correctement par rapport aux défaillances et erreurs - Usiner une pièce sur la machine - Garantir la qualité - Faire un backup - Mettre la machine à l’arrêt correctement - Effecteur l’entretien préventif de base - Sécurité, bien-être et environnement Connaissance de base des machines à bois
0190 Programmeur sur machine CNC Au cours de ce module de formation, la programmation via le système de commande dialogue sera abordée. Il sera fait usage du langage propre à la machine. Les compétences suivantes sont visées : - Situer les machines à commande numérique au sein du système de production, - Démarrer et arrêter le software de la machine à l’aide du langage propre de la machine - Expliquer la structure d’un programme - Expliquer et manipuler les « icônes » et menu(s) - Rédiger la configuration de l’outillage - Décrire les fonctions programmes et menu(s) - Rédiger des programmes via les codes spécifiques à la machine - Adapter les coordonnées du système - Programmation : - de cotations absolues et incrémentales - dans différentes interpolations et plans - de fraisages horizontaux et verticaux - de rainures (via la scie circulaire) - de déplacements linéaires et circulaires - de coins droits et arrondis - de sous-programmes, rotations, effets miroirs (en fonction des zones de travail) - Utilisation de fonctions géométriques - Appliquer la compensation d’outils - Maîtriser le zéro machine et zéro programme et les intégrer dans un programme - Intégrer et modifier des programmes existants (bibliothèque) - Maîtriser les fonctions de base d’une programmation : ajouter, supprimer une ligne, copier/coller, stocker etc.. - Entretien et sécurité I.C.T. base (Information Communication Technologie)
0195 Programmeur sur machine CNC (perfectionnement) Au cours de ce module de formation, la programmation via le système de commande dialogue sera approfondie. Il sera fait usage du langage propre à la machine. Les compétences suivantes sont visées : - Petit rappel des fonctions et menus d’une programmation : - structure d’un programme - via les codes (ISO) spécifiques à la machine - via les commandes dialogue « icones » et de menu(s) - propriétés des fonctions - Utiliser la « configuration de l’outillage » en fonction d’une programmation à l’aide de sous-programmes, poches et macros - Programmer via les codes spécifiques à la machine et leurs « commandes dialogue » : - plans de l’objet et système d’axes - échelles, répétition et rotation - Programmation à l’aide de variables et de paramètres - Programmation à l’aide de sous-programmes, poches et macros : - examiner, lire et comprendre des exemples - rédiger des sous-programmes, poches et macros - déplacements du point zéro + incrémental et absolu - Programmation avec des conditions - examiner, lire et comprendre des exemples - élaborer et décrire les conditions - fonctions géométriques - Au cours de la formation, il y a la possibilité d’échange de vues entre les apprenants, mais cette formation n’a pas comme objectif de résoudre les problèmes spécifiques à l’entreprise.- I.C.T. base (Information Communication Technologie) - Avoir déjà suivi le module « CNC programmation base dialogue » ou avoir une expérience équivalente
Groupe: Informatique  
0200 ICT base - Comment fonctionne un ordinateur ? - Comment dois-je utiliser un ordinateur ? - Qu’est-ce que Windows ? - Comment utiliser correctement une souris ? - Exercices avec le clavier - Comment utiliser correctement Windows explorer (gestion de données) ? Enregistrer un document - … - Que puis-je faire avec un ordinateur ? - Ecrire une lettre - Enregistrer mes dépenses - Créer mon agenda et mon carnet d’adresses - Jouer - Surfer sur Internet pour : - Envoyer un courrier électronique (e-mail) - Rechercher des informations sur : - Les offres d’emploi - Les fabricants de machines à bois - Les programmes TV - Les horaires des trains - Les voitures d’occasions - Etc … - Commander un ticket d’entrée au cinémaaucune
0210 CAO 3D (Bois)-base - Qu'est-ce que le dessin CAO? - Réglage de l'écran - Déplacez le curseur avec la souris - Disposition de base d'un dessin - Dessinez en couches - Transformer et découper - Cercles et arcs - Lignes focales et arrondis - Dimensions et paramètres de cotation - Texte et attributs de texte - Fichiers de motif et de construction - Pause et ombre - Sur la base d'exemples d'exercices: - de 2D à 3D - de 2D à 3D, utilisation d'assemblages avec différentes pièces - ... - Impression de traçage
0215 CAO 3D (bois)-perfectionnement - Qu'est-ce que le dessin CAO et pourquoi l'utiliser? - Menu de démarrage et fonctions des icônes - Travaillez en 3D comme la construction d'un solide - Construire un solide simple avec des arrondis, chanfreins, crevaisons, ... - Fonctions de rendu des solides, avec des matériaux et des couleurs - Mode de mise en page et ses possibilités - Construire un solide, présentation avec des vues en mode mise en page - Fonctions Trim - Utilisez des images pour le rendu - Conseils utiles - Présentation des solides dans la réalité photographique - Exemples d'exercices de la pratiqueConnaissances de base de Windows et du dessin en 3 D
0220 Programmation CAM - Bois
0230 AutoCAD AutoCAD - 2D    - AutoCAD: représentation, fonctions et fonctionnement    - Objets de base    - Dessin de départ - gabarit    - Systèmes de coordonnées    - Enregistrer des dessins    - Manipulations de l'écran    - Structure de couche    - Structure d'un dessin    - Dimensions    - Finir un dessin    - Éléments de bibliothèque    - Extraction de données    - Dessins de référence    - Espace modèle et papier    - Impression et traçage - AutoCAD - 3D    - Aperçu de la technologie de conception 3D    - Commandes de base    - Espace modèle et papier    - Dériver des vues 2D de modèles 3D    - Conceptions 3D avec des modèles de surface    - Conceptions 3D avec des modèles de volume    - Présentations de mise en page - AutoCAD - Mise à niveau    - Le programme dépend des nouvelles fonctions d'AutoCAD
Groupe: Connaissance des matériaux  
0300 Classement visuel des bois résineux de structure en vue du marquage CE - Implications du marquage CE - Obligations réglementaires du marquage CE - Présentation de la STS 04 Bois de structure - Concepts généraux - Définitions - Méthode de classement - Exercices pratiques sur petits échantillons - Exercices pratiques sur bois de dimensions commerciales - Evaluation théorique - Evaluation pratique - Préparation à l’examen de certification- Connaissance de base du matériau bois
0310 Connaissance matériau bois Jour 1: - La forêt au niveau mondial et Belge - L’arbre au sein de la forêt - De l’arbre au bois - Notions d’anatomie - Propriétés physiques du bois - Les propriétés mécaniques du bois - Compréhension d’une fiche technique - L’utilisation du bois : notions générales - Critères d’identification des espèces les plus courantes - Exercices pratiques à l’aide de la loupe et du binoculaire Jour 2: - Durabilité naturelle du bois - Les ennemis naturels du bois - Conservation classique avec des produits chimiques (application de surface, imprégnation, etc.) - Le séchage du bois (notions de base, théorie du séchage, système de séchage, etc.) - Modification thermique - Modification chimique - Autres possibilités aucune
0311 Connaissance Produits Bois - Les produits dérivés 1. Panneaux à base de bois - technologie de production et utilisations possibles - Panneau en fibres (MDF, HDF, etc.) - Panneau de particules - Panneau contreplaqué - OSB - Autres - Consignes en fonction d’une utilisation précise : contreventement, toiture, etc. 2. Produits de construction en bois - Technologie du collage : types de colles, etc. - Poutres en lamellé-collé - CLT - solives en I - LVL et PSL - Autres aucune
0312 Connaissance Produits Bois - Les applications-Parquet et menuiserie d'intérieur 1. Parquet en bois - du parquet massif au stratifié. - Revêtement en bois massif - Revêtement semi-massif - Revêtement stratifiés - Points d'attention (p. ex. maison passive, chauffage par le sol). - Technique de collage - Mise en place du parquet - Finition - Marquage CE 2. Bois pour utilisation à l’intérieur - Choix des essences de bois - Marquage CE - Réaction au feu - Portes (+ porte coupe-feu et réglementation) aucune
0313 Connaissance Produits Bois - Les applications- Bardage et menuiserie d'extérieur 1. Bardage en bois - Type de bardage - Caractéristique techniques (résistance au vent, action de la lumière, protection contre précipitation, etc.) - Matériaux « bardage » à base de bois - Instruction générale de pose (choix de l’ossature, conception lame d’air, évacuation humidité, fixation, etc.) - Pose du bardage (bardage en bois, panneau à base de bois, etc.) - Finition (angles, rives, joints, traitement de surface, etc.) 2. Bois pour utilisation à l’extérieur - Choix des essences de bois - Marquage CE - Terrassesaucune
0314 Connaissance Règlementation Bois - Normalisation - Marquage CE : L'obligation et les avantages. • Pour quels produits ? • Qui fait quoi ? • Responsabilités ? - PEFC, FSC : qu’est-ce ? avantage, obligation - Normalisation du bois au niveau structurel et visuel + exercice avec échantillons aucune
0350 Séchage du bois - Concept de base - Structure du bois - Humidité de l’air, taux d’humidité d’équilibre - Théorie du séchage du bois - Principes de base - Mécanisme - Cycles de séchage - Systèmes de séchage - Systèmes de séchage naturel - Séchage par déshumidification - Systèmes de séchage classique - Autres procédés de séchage - Pratique du séchage - Choix et préparation - Contrôle et commande du processus de séchageConnaissance de base du matériau bois
0370 Classement visuel des bois feuillus et exotique de structure en vue du marquage CE - Obligations réglementaires du marquage CE - Concepts généraux - Définitions - Exercices pratiques sur petits échantillons - Présentation de la norme NBN EN 16737 et la norme NF B 52 001-1 - Méthode de classement - Règles et exigences de tri - Exercices pratiques sur bois de dimensions commerciales - Examen de certification “Classement visuel des bois feuillus de structure” - Connaissance de base du matériau bois - Remarque : exemption de la partie théorique générale (jour 1 et jour 2) sur présentation du certificat officiel de classeur agréé pour resineux
Groupe: Techniques de finition  
0410 Ponçage et matériaux de ponçage - Aperçu des divers abrasifs - Aperçu des diverses machines à poncer - Auxiliaires, sécurité et environnement - Technique de ponçage sur différents supports (bois massif, panneaux, vernis, laques, etc…) - Exercices pratiques sur : - Eléments horizontaux - Eléments verticaux - Eléments courbes - Profils - Parties « en surépaisseur » - Parties « creuses » - Portes à panneaux - Etc…aucune
0420 Connaissance des teintes et produits de finitions - Aperçu des produits colorants (couleurs, produits d'imprégnation, décolorants, …) - Techniques d'application pour ces couleurs et séchage (brosse, pistolet, calandreuse, par immersion, …) - Utilisation et choix des produits colorants en fonction de la technique d'application, de l'essence de bois, de l'effet désiré - Aperçu des produits filmogènes (vernis, laques, cires et produits naturels, …) - Utilisation et choix de ces produits en fonction de la finition et l'effet final - Caractéristiques des produits (viscosité, dilution, proportions de mélange, conservation en pot, temps de séchage, rendement, …) - Techniques d'application (pistolet, coulée, brosse, calandreuse, …) - Caractéristiques de la couche de finition (dureté, résistance de la teinte, résistance aux liquides, …) - Analyse des défauts : cause, conséquence, solution - Aspects de sécurité et environnementauxaucune
0430 Techniques de pistolage des meubles - Aperçu des différents systèmes de pistolage (pneumatique, airless, mixte pneumatique- airless, électrostatique, …) et des divers pistolets - Fonctionnement des différents pistolets (éléments, principe de vaporisation, rendement, sécurité, environnement) - Circonstances de travail (aspiration, température, humidité de l'air, sécurité, environnement) - Technique de pistolage pour les pièces plates (horizontalement, verticalement) - Technique de pistolage pour les carcasses - Technique de pistolage pour les structures, les fauteuils, les chaises, … - Exercices pratiques, suivi du travail, rendement - Aménagement du poste de pistolage - Entretien d'une installation de pistolage - Sécurité et législation en matière de protection de l'environnement- Connaissance des produits de finition - Connaissance du bois et des panneaux
0440 Techniques de pistolage des meubles – Laques à haute brillance - Commenter les différents types de produits et de finition (filmogène, non filmogène…) - Description des divers moyens de ponçage et polissage - Description des différents types de machines de plissage et de ponçage - Préparation de la surface à traiter (nettoyage, dégraissage…) - Application des techniques de ponçage et de polissage - Préparation correcte des laques à haute brillance - Application des techniques de laquage adéquates - Analyse des défauts (causes, conséquences, remèdes) - Entretien des installations de ponçage et de pistolage - Sécurité et législation en matière de protection de l’environnement- Connaissance de base des teintes et produits de finition (module 420) - Connaissance de base des techniques de pistolage (module 430)
Groupe: Communication et compétences sociales  
0610 Gestion d'équipe (contremaître) - Organisation interne de l’entreprise - Organisation - Exigences de qualité - Contrôle de qualité - Diriger, qu’est-ce que c’est ? - Savoir nommer les occupations du chef - Savoir expliquer les tâches du chef - Les facteurs qui influencent positivement et négativement la tâche du chef - Les facteurs d’influence au sein de l’organisation - Les moyens qui aident le chef à réaliser sa tâche - Les styles de direction au sein de l’entreprise - Etablir un diagramme du travail - Situer les attitudes du chef à l’intérieur de son champ de travail - L’observation des tâches - Analyser les incidents anonymes et déterminer son attitude - Déterminer les conséquences du comportement d’un chef - Les styles de direction - Analyse transactionnelle en tant qu’instrument de travail dans la position « chef et collaborateurs » - Analyse transactionnelle - Savoir se situer soi-même dans les styles d’un chef - Les caractéristiques d’un style de direction propre - Jeu de rôles - Evaluation de l’approche individuelleaucune
0630 Résolution de problèmes sur le poste de travail - Où se situent les problèmes - Définition et caractéristiques de nos problèmes - Instruments de travail dans l’approche des problèmes - Proposition de solutionsaucune
0650 Tuteur en entreprise (initiation) Pourquoi « apprentissage sur le lieu de travail » ? - Importance de l'éducation et de la formation tout au long de la vie - Apprentissage formel versus informel - Formes d'apprentissage sur le lieu de travail - Qu'est-ce que la formation en alternance ? Le tuteur - Rôle du tuteur - Rôle du tuteur dans la formation en alternance - Compétences du tuteur Méthodologies de soutien - Créer un environnement d'apprentissage (sûr) - Accueil - Comprendre et influencer le comportement - Modes d'apprentissage - Gérer les différences générationnelles Formation et plan d'action personnalisés - Élaborer un plan de formation personnel - Suivi et ajustement de la formation - Donner des instructions - Formes d'instruction - Instruction vs démonstration - Comment donner une instruction/démonstration claire ? - Suivre et ajuster les progrès Motiver - Comment motiver ? - Techniques de motivation Communication constructive - Communication (non) verbale - Comment communiquer de manière constructive - Faits et interprétations - Ecoute active Feedback et évaluation - Comment évaluer? - L'évaluation dans le cadre de la formation en alternance - Feedback, feedforward et feedup - Comment donner un feedback positif - Feedback vs évaluation finale Aucune
0655 Tuteur en entreprise (perfectionnement) - Petit rappel des principes de base de la transmission d’instructions - Échange d’expérience - Qu’est-ce que le coaching ? - Profil du coach - Ses qualités - Ses missions - Ses domaines d’actions - Comment formuler des objectifs de formations efficaces ! - Les règles pour une communication efficiente - Processus d’acquisition et subjectivité - Comment faire un feedback ? - Techniques d’entretien - Proposer des actions concrètes et « réalisables » - Évaluation - Pourquoi ? - Comment ? - Entretien individuel et formulation d’instructions dans la pratique journalièreAvoir suivi le module n°650 Instructeur d’entreprise base
0660 Parrainage - Parrainage: qu’est ce que c’est? - Pourquoi est-on parrain? - Que sous-entend le terme de parrainage? - Quand peut-on être un parrain heureux ? (But du parrainage) - Caractéristiques d’un bon parrain - L’importance de la connaissance, compétences & attitudes, instructions existantes & procédures lors de la transmission de la connaissance et l’apprentissage des tâches - L’apprentissage des tâches sur le poste du travail : les 5 démarches - L’importance d’un bon accueil - Démontrer des tâches - S’exercer et corriger - Vérifier - Donner du feed-back - Le parrain en tant que coach - Le parrain en tant que personne de confiance - Le parrain en tant qu’exemple - Le parrain en tant que protecteur - La relation parrain/collaborateur et la relation parrain/collaborateur-cadre - Durée du parrainage : quand s’arrêter ? - Espace et temps consacrés à la communication - Conversations d’accueil - Conversations évolutives données par le parrain - L’écoute, une occupation active. - Motiver des collaborateurs - Activités sociales - Donner non seulement du feed-back positif mais également négatif
0670 Néerlandais, Anglais sur le poste de travail - Généralités : - Se présenter - Faire connaissance avec quelqu’un - Savoir poser des questions simples - Apprendre le vocabulaire de base - Savoir faire des phrases simples - Conjuguer des verbes - Expliquer le chemin - Indiquer l’heure - Chiffres - Situation de travail spécifique : - Comprendre le règlement de travail - Comment demander congé ? - Comment et où signaler qu’on est malade ? - Téléphoner à l’entreprise - … - Sécurité : - Vocabulaire - Que faire en cas d’urgence ? - Règles de sécurité - Que faire en cas d’accident ? - … - Que produit / fabrique l’entreprise : - Vocabulaire en rapport avec l’entreprise - Pouvoir comprendre et lire des consignes de travail - Communication - Mener une conversation informelle/formelle avec un collègue/chef d’équipe/chef du personnel… - Pouvoir communiquer un rapport verbal après une tâche accomplie.Connaissance passive
Groupe: Opérateur machines à bois  
0700 Machines à bois - formation modulaire - Outils de coupe ( durée: ½ journée) Vitesse de coupe, vitesse de passage, angles de coupe,degré d'usure,... Le module Outils de coupe est un module à part (recommandé), qu’il est conseillé de suivre pour un ou plusieurs des modules ci-dessous. - Tenonneuse - utilisation ( durée : 2 jours) - Connaissance générale de la machine - Fonctionnement et réglage des différents éléments de la machine - Méthode de travail, passage controlé avec la table mobile - Entretien et remplacement des outils de coupe, instructions de sécurité - Raboteuse – utilisation (durée : 1 jour) - Connaissance générale de la machine - Fonctionnement et réglage des différents éléments de la machine - Techniques de rabotage pour pièces courtes et longues - Entretien et remplacement des outils de coupe, organisation du travail, instructions de sécurité et perceptions des anomalies - Fraiseuse – utilisation (durée : 2 jours) - Connaissance générale de la machine - Fonctionnement et réglage des différents éléments de la machine - Utilisation par passage manuel et mécanique - Entretien et remplacement des outils de coupe - Organisation du travail, entretien, instructions de sécurité et perceptions des anomalies (ex : surcharge) - Scies – utilisation ( durée : 1 jour) - Connaissance générale de la machine - Fonctionnement et réglage des différents éléments de la machine - Techniques de sciage pour panneaux et bois massif - Sélectionner les outils de coupe en fonction des usinages à réaliser - Entretien et remplacement des outils de coupe, organisation du travail et instructions de sécurité - Foreuse – utilisation (durée : 1jour) - Connaissance générale de la machine - Fonctionnement et réglage - Techniques de forage, différentes possibilités d’utilisation (avantages et inconvénients) - Entretien de la machine, organisation du travail et instruction de sécurité aucune
0710 Régleur / Opérateur raboteuse quatre faces - Connaissance générale de la machine - Composition - Description - Fonctionnement et réglage des différents éléments de la machine - Techniques de rabotage pour pièces courtes et longues - Enlèvement et montage de couteaux - Entretien et remplacement des outils de coupe - Organisation du travail - Perceptions des anomalies - Instructions de sécurité - Exercices pratiques- Etre à même d'utiliser et de régler une machine à bois de type traditionnel - Disposer d'une bonne expérience pratique
0750 Régleur/opérateur encolleuse de chant - Situer la machine au sein du processus de production - Connaissance des colles (avec ou sans charges, en granulés, PU, etc.) et leurs propriétés - Connaissance des différents types de bandes de chants - Préparer / dégraisser les bandes de chant - Réglage de l’encolleuse - Contrôle et réglage des systèmes d’amenés des bandes de chants et des panneaux supports - Contrôle et réglage de la colle utilisée : quantité et température - Contrôle et réglage des rouleaux presseurs - Ajustement et montage des différentes fraises, couteaux, racloirs, brosses… - Contrôle et réglage des différentes fraises, couteaux, racloirs, brosses… - Contrôle de la qualité - Encollage - Tolérances des dimensions - Durée de vie des outils de coupe - Intervention en cas de dysfonctionnement - Exercices pratiques - Sécurité- Être à même d’utiliser et de régler une machine à bois de type traditionnel - Disposer d’une bonne expérience pratique
Groupe: Logistique  
0082 Cariste - certificat de sécurité - recyclage - la législation en matière de sécurité - accidents avec des chariots élévateurs à fourche - Types de chariots élévateurs à fourche, avantages et inconvénients des différentes possibilités d'exécution - Stabilité et charge du chariot élévateur à fourche - Directives sur la conduite des chariots élévateurs à fourche - Inspection quotidienne (liste de contrôle) - exercices pratiques avec un chariot élévateur à fourche et/ou un chariot à mât rétractable à 3 et 4 roues - l'empilage sur différentes hauteurs et de différentes marchandises et emballages - Chargement et déchargement des véhicules - lignes directrices en matière de batteries de traction Ce cours s'adresse aux candidats expérimentés qui possèdent déjà un certificat valide de conducteur de chariot élévateur à fourche ou de chariot à mât rétractable et qui souhaitent suivre un cours de recyclage.
0083 Conducteur élévateur nacelle
0084 Conducteur élévateur nacelle - recyclage
0087 Pontier
0820 Cariste - certificat de sécurité (confirmé) - Organisation interne de l’entreprise - Organisation - Connaissance générale du processus de production - Organisation du transport interne - Partie théorique - Sécurité - Responsabilité du conducteur du chariot élévateur - Types de chariots élévateurs - Entretien préventif - Chargement du chariot élévateur - Partie pratique - Test initial - Utilisation du chariot élévateur (maniement, entretien) - Pièces auxiliaires disponibles - Empilage, chargement et déchargement des différents matériaux - Contrôle de qualité - Rédaction des rapports de contrôle - Exigences de qualité - Examen pratiqueaucune
0850 Cariste - certificat de sécurité (débutant) - Organisation interne de l’entreprise - Organisation - Connaissance générale du processus de production - Organisation du transport interne - Partie théorique - Sécurité - Responsabilité du conducteur du chariot élévateur - Types de chariots élévateurs - Entretien préventif - Chargement du chariot élévateur - Partie pratique - Test initial - Utilisation du chariot élévateur (maniement, entretien) - Pièces auxiliaires disponibles - Empilage, chargement et déchargement des différents matériaux - Contrôle de qualité - Rédaction des rapports de contrôle - Exigences de qualité - Examen pratiqueaucune
Groupe: Divers  
0900 Module PLC Technique de connexion électrique max. 2 x 40 heures Compréhension et connaissance de la technique de connexion au moyen de relais - Start-stop, contacteur inverseur de sens, couplage étoile-triangle - Connexion de moteurs à vitesses différentes, sens de rotation et détections - Commutateurs d'approche inductifs et capacitifs - Schémas de numérotation - Protection de moteurs - Détection d'erreur dans la boîte à relais - Travailler avec des compteurs et des time-delays Introduction PLC max 2 x 40 heures max. 2 x 40 heures Cette formation tient lieu d'initiation générale au PLC - Connecter des sorties et des entrées - Liaisons logiques - Elaboration d'un programme - Ensemble d'instruction élémentaire - Liaisons par « bloc » logiques - Détection latérale - Compteurs et timers PLC base S5 et step 5 max. 40 et 56 heures max. 40 et 56 heures Introduction à l'utilisation du logiciel S5 sur l'appareil de programmation PG710 - Systèmes numéraires Binaire, BCD et Hexadécimal - Liaisons logiques - Logiciel S5 - Ensemble d'instruction élémentaire S5 - Adressage de sorties et entrées - Sauvegarder le logiciel élaboré en sécurité sur disquette ou dans un module EEPROM - Principes de base pour convertir des schémas électriques en programme PLC Upgrade S5 – S7 (274200) et step 7 max 2 x 40 heures max. 2 x 40 heures Apprendre à utiliser l'environnement de programmation IEC1131 de Siemens pour la série S7 - Démarrer le logiciel - Commande du PLC - Elaboration d'un Projet - Lecture de la configuration du matériel d'un PLC existant sur un réseau MPI - Elaborer et copier un logiciel vers un PLC déterminé sur un réseau MPI - Utilisation de Symbolic - Possibilités de tests tels que l'état d'une brique et tableau des variables - Introduction de compteurs et timers - Définition et utilisation de Global Data - Diagnostic d'erreurs - Instruction sécurité et santéConnaissance de base des installations électriques
1500 Formations Cefora À propos de Cefora Cefora veut former des employés et des demandeurs d'emploi aux métiers du futur. Lorsque les gens suivent des formations, ils s'améliorent vraiment. Ils sont plus performants, développent des talents qui leur permettent de progresser et retirent plus de satisfaction de leur travail. En outre, ils sont préparés à un avenir - et à un marché du travail - qui sera radicalement différent en raison de la numérisation. www.cevora.be
Groupe: Menuisier d'atelier  
1000 Menuisier d'atelier : fabrication d'un châssis simple oscillo-battant - Prendre les mesures (largeur et hauteur jour) pour la fabrication d’un châssis. - Réaliser le dessin technique du châssis - Rédiger les bordereaux de bois et quincailleries. - Calculer la dimension du vitrage. - Etablir les signes d’établissements et codes. - Réaliser les différentes parties du châssis (jeux de fraises pour châssis) - Assembler les différentes parties. - Poser et régler la quincaillerie (système 12 mm). - Respecter les règles de sécurité et d’environnement.Posséder les connaissances de base à l’emploi de l’outillage manuel de base et être en mesure d’utiliser les machines de base du travail du bois
1010 Menuisier d'atelier : fabrication de châssis courbe - Prendre les mesures (largeur et hauteur jour) pour la fabrication d’un châssis. - Tracer une anse de panier et segmenter. - Réaliser le dessin technique du châssis. - Rédiger les bordereaux de bois et quincailleries. - Réaliser les différentes parties du châssis. - Réaliser les calibres pour les jeux de fraises. - Réaliser les pièces courbes via fraisage - Poser et régler la quincaillerie - Respecter les règles de sécurité et d’environnement- Posséder les connaissances de base à l’emploi de l’outillage manuel de base et être en mesure d’utiliser les machines de base du travail du bois. - Connaissance de base pour fabriquer des châssis en bois. - Avoir déjà suivi le module Menuisier d'atelier « fabrication d'un châssis simple O-B.
1020 Menuisier d'atelier : fabrication d'ébrasement pour porte intérieure - Vue d’ensemble des différents types de portes. - Vue d’ensemble des mesures standard d’une porte. - Vue d’ensemble des différents types de quincailleries. - Interpréter des plans de bâtiments. - Prendre les mesures (largeur et hauteur jour) d’une baie. - Rédiger les bordereaux de bois - Fabriquer les calibres pour le fraisage et les utiliser. - Fabriquer l’ébrasement. - Fraiser l’emplacement de la quincaillerie et la placer. - Respecter les règles de sécurité et d’environnementPosséder les connaissances de base à l’emploi de l’outillage manuel de base et être en mesure d’utiliser les machines de base du travail du bois.
1030 Menuisier d'atelier - module fabrication d'un escalier droit - Vue d’ensemble de différentes parties d’un escalier. - Prendre les mesures nécessaires pour la fabrication de l’escalier (hauteur, échappée, trémie..) - Calculer le balancement de l’escalier. - Rédiger les bordereaux de bois - Fabriquer les calibres pour le fraisage. - Réaliser les différentes parties de l’escalier - Assembler les différentes parties - Placer les rampes - Respecter les règles de sécurité et d’environnement.Posséder les connaissances de base à l'emploi de l'outillage manuel de base et être en mesure d'utiliser les machines de base du travail du bois.
1040 Menuisier d'atelier - module fabrication d'un escalier à quartier tournant - Prendre les mesures nécessaires pour la fabrication de l’escalier (hauteur, échappée, trémie..) - Calculer le balancement de l’escalier. - Utiliser la méthode de la division du cercle ou de la herse - Réaliser le dessin technique d’un escalier - Rédiger les bordereaux de bois - Fabriquer les calibres pour le fraisage. - Réaliser les différentes parties de l’escalier - Assembler les différentes parties - Fabriquer des rampes courbes - Placer les rampes - Respecter les règles de sécurité et d’environnement.- Posséder les connaissances de base à l'emploi de l'outillage manuel de base et être en mesure d'utiliser les machines de base du travail du bois. - Avoir suivi le module Menuisier d'atelier "fabrication d'un escalier droit".
1050 Fabrication d'un module de maison à ossature bois - Les grands principes de la construction de maison à ossature bois : - Conception technique des parois verticales - Conception technique des planchers - Conception technique de la charpente - Conception technique des parements extérieurs - Les raccordements de l’ossature avec les fondations - La conception d’un bâtiment, cas d’étude pratique : - Dessins - Calcul - Réalisation des bordereaux- Être à même de lire et de comprendre un plan de construction - Connaître les bases de l’utilisation de l’outil informatique
1060 La conception et la réalisation pratique des raccords des nœuds constructifs en structure bois (étanchéité à l'air, vent, pluie…) - Aspects théoriques : - Le concept de l’étanchéité à l’air - Le principe de la paroi perspirante - L’isolation thermique et la ventilation - Les caractéristiques des matériaux - Aspects pratiques : - Le nœud constructif entre le plancher et le pied de mur - Le nœud constructif entre un mur vertical et la toiture ou plancher d’étage - Le nœud constructif liaison entre deux murs verticaux - Le placement d’un châssis dans une baieÊtre à même de lire et de comprendre un plan et/ou schéma de construction
1070 Conception technique et maitrîse d'oeuvre dans la construction de maison à ossature bois Systèmes de construction et matériaux à mettre en oeuvre dans la construction bois Conception technique des parois verticales, des planchers, de la charpente, du parement extérieur et raccordement de l'ossature avec les fondations Conception d'un bâtiment : cas d'étude pratique, dessin, calcul, réalisation des bordereaux
Groupe: Agencement d'intérieur  
1100 Aménagement d'intérieur : fabrication d'armoires à base de panneaux - Aperçu des différents types de panneaux et des matériaux de « recouvrement » - Aperçu des différents types de quincailleries - Interpréter les plans de fabrication et de quincaillerie - Établir une liste de matériaux - Tracer un schéma de débitage - Préparer les différents éléments de l’armoire à l’aide de la scie à format, de la tourillonneuse de la machine à laméllo, de la défonceuse pour charnières ….. - Système 32 mm - Finir les chants - Assembler les différents éléments de l’armoire - Poser et régler la quincaillerie - Respecter les règles de sécurité et d’environnement- Être à même d’utiliser et de régler une machine à bois de type traditionnel - Disposer d’une bonne expérience pratique
1110 Usinage du Solid Surface - Être à même de confirmer l’usage du produit en fonction de son domaine d’utilisation. - Être à même d’identifier la composition du panneau en Solid Surface (type de produits dérivés). - Usiner le Solid Surface en toute sécurité : - Fraiser - Scier - Encoller - Poncer/Polir - Savoir où et comment renforcer les liaisons entre panneaux de Solid Surface. - Assembler les pièces. - Réparer les fissures et appliquer les techniques de réparation. - Analyser les erreurs (cause, conséquence, solution). - Respecter les règles de sécurité et d’environnement. - Posséder les connaissances de base des outils à mains. - Utiliser/régler des machines à bois électriques, fixes et manuelles.
1111 Usinage du Solid Surface- perfectionnement Posséder les connaissances de base des outils à mains. Utiliser/régler des machines à bois électriques, fixes et manuelles. Posséder les connaissances de base d'usinge du Solid Surface
1120 Formation de base sanitaire et électricité pour aménagement d'intérieur Bases sanitaires - monter la tuyauterie d'approvisionnement en eaux sanitaires, appliquer les techniques d'assemblage requises (raccords filetés, collage, …), placement des différents types de vannes d’arrêts. (tuyauterie en cuivre, Polyéthylène et aluminium) - installation (montage et assemblage) de conduites d’évacuation d’eau en PVC - pose et raccordement aux appareils de différents types de robinets et siphons Bases électricité - Bases générales d'électricité - connaissance des notions de Tension – Courant – Résistance – Capacité - reconnaître les symboles électriques et connaissance des codes couleurs - appliquer la loi d'Ohm - maîtriser l'utilisation d'un appareil de mesure de la tension électrique - effectuer les liaisons électriques simples - dessiner le schéma de câblage des connexions les plus courantes - appliquer les consignes de sécurité et utiliser les moyens de protection individuel - Bases installations électriques - reconnaître et décrire les types de câblage, les prises de courant, les interrupteurs, les fusibles automatiques, les coffrets électriques tant lors du montage que du démontage - sur base des schémas de câblage réaliser les connexions unipolaire, bipolaire, en série, en parralèle, … - raccorder les appareils électriquesaucune
Groupe: Sécurité et bien-être  
1210 Techniques d’accès et de positionnement au moyen de cordes - Législation, directives et normes - Notion d'analyse de risque et plan de travail - Zones d'exclusions - Sécurisation et organisation du site d'exploitation - Choix, usage, entretien, controle de l'équipement - Les produits et substances nocives - Les systèmes d'ancrages - Notions de facteurs de chute - Notions des mouflages - Notions de traumatisme de suspension - Cordes et noeuds - Installation d'un rigging - Exercices pratiques - Descendre et monter - Passer des noeuds, des déviations ... - Changements de cordes - Passer des protections de corde - Progression avec lignes de vie … - Sauvetage à la descente …- Etre âgé de 18 ans au minimum - Compléter une fiche médicale spécifique
1215 Perfectionnement aux techniques de cordes et premiers secours - Equipement de ligne de vie (définitive ou temporaire) - Pose d'ancrages (plaque génie, pitons, goujons, coinceurs, broches) - Utilisation, entretien de tronçonneuse et débroussailleuse - Premiers soins spécifiques aux travaux d'accès difficile - Techniques d'évacuation de blessés en condition d'accès difficile - Equipement de tyrolienne et déplacement de civière sur tyrolienne - Communication radio- Etre agé de 18 ans au minimum - Compléter une fiche médicale spécifique - Avoir clôturé la formation de base avec succès
1220 Premiers secours - formation de base Dans le cours, aussi bien les situations qui mettent la vie en danger que celles qui ne la mettent pas sont abordées - Comment garantir la sécurité après un accident sur le lieu de travail ? - Comment donner l’alarme ? - Les techniques de base pour avoir rapidement un aperçu général de la situation de la victime. - Les techniques d’évacuation pour emmener la victime à un endroit plus sûr - Réanimation - Assistance en cas de situations d’urgence telles que de sérieux étouffements, saignements importants et amputations. - Assistance en cas de petits accidents tels que des écorchures, échardes, entorses et contusions - Assistance en cas d’accidents plus graves : coupures profondes, blessures à l’œil, un poignet cassé, une luxation de l’épaule ou une déchirure - Assistance en cas d’hémorragie cérébrale, lésion de moelle, brûlures, intoxication, évanouissement, diabète, commotion cérébrale et hyperventilation - Pharmacie au sein de l’entrepriseaucune
1230 Prévention du dos - ergonomie (manutention des charges) - Facteurs de risques - Notions du fonctionnement de la colonne vertébrale - Douleurs - Notions des principales pathologies (douleurs, lumbago, hernies discales…) - Notions de biomécanique (bars de levier, pression exercée sur les disques intervertébraux …) - Prévention (identification des facteurs de risque) - Principes de manutention manuelle des charges - Gestes et postures sécuritaires fondamentaux - Ostéoporose - Partie pratique - éducation gestuelle spécifique - position, posture, déplacements, …Aucune
1250 Travailler en toute sécurité aux installations électriques (BA4 où BA5) - Situer les compétences BA4 et BA5 - Mise à la terre, la résistance de dispersion, isolation des conducteurs - Electrocution - Type de réseaux (au niveau de la distribution de l’énergie, des circuits de commande…) - *TT - *TN (C-S) - *IT - Protection contre un contact direct ou indirect dans les différents réseaux - Les interrupteurs de basse tension - Consignes de sécurité contre l’électrisation et l’électrocution - Techniques de filiation - Protection contre un contact (+tension de pas) - Les réseaux et leurs schémas de liaison à la terre - Panneaux d’avertissement - Choix du câblage en fonction de son diamètre (exemple pratique) - Travailler en toute sécurité sur une installation électrique - *hors tension - *sous tension - Moyens de protection collectifs ou individuels - Secourisme - Exemple d’une procedure Lock-out: sources d’energie
1280 Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois 1. JOUR 1 (MT) - Le pourquoi et le comment de la politique de prévention : motivations susceptibles d’encourager autrui à travailler dans de meilleures conditions de sécurité et d'hygiène (plus d'info) 2. JOUR 1 (AM) - Sécurité incendie : risques et lutte contre l’incendie (plus d'info) 3. JOUR 2 (MT) - Toolbox meeting et fiches de données de sécurité, équipements de protection collective et individuelle (plus d'info) 4. JOUR 2 (AM) - Premiers soins en cas d’accident (plus d'info) 5. JOUR 3 (MT) - Sécurité des machines : risques dans la filière bois (plus d'info) 6. JOUR 3 (AM) - Travaux en hauteur : élévateurs à nacelle, échelles, échafaudages (roulants) et échafaudages fixes (plus d'info) 7. JOUR 4 (MT) - Risques sanitaires dans le secteur bois (plus d'info) 8. JOUR 4 (AM) - Ergonomie et prévention : manutention et levage de charges (plus d'info) 9. JOUR 5 (MT) - Aspects psychosociaux sur le lieu de travail (plus d'info) 10. JOUR 5 (AM) - Maintenance, circulation interne, risques d’électrocution et d’explosion (plus d'info) 11. JOUR 6 (MT ou AM) L’atelier modèle (plus d'info) aucune
128a Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - Le pourquoi et le comment de la politique de prévention : Les motivations susceptibles d’encourager chacun à travailler dans de meilleures conditions de sécurité et d'hygiène - Les statistiques portant sur les accidents dans la filière bois : faits et chiffres, la dure réalité - Le modèle des dominos et la pyramide de Heinrich - Le détail de la politique de prévention : - Définition de la prévention - Raison d’être de la prévention - Définition d’un danger - Définition d’un risque - Définition de la sécurité - Hiérarchie de la prévention - Les sept domaines du bien-être - La motivation propice au déploiement d’une politique de prévention sérieuse - La Loi du Bien-être au travail - Les divers acteurs de la politique de prévention - Les responsabilités (légales) de ces divers acteurs - Le système dynamique de gestion des risques - L’analyse des risques - L’outil OiRA Bois - L’analyse du niveau de la politique de prévention au sein de l’entreprise considérée. aucune
128b Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - Sécurité incendie : risques et lutte contre l’incendie - Triangle incendie - Types d’incendie - Options de lutte contre l’incendie - Prévention des risques d’incendie - Évacuation en cas d’incendie - Exercices pratiques de lutte contre l’incendie. aucune
128c Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - Toolbox meeting et fiches de consignes de sécurité, équipements de protection collective et individuelle - Toolbox meeting : pourquoi et à quel moment ? - Le quart d’heure de sécurité n’a rien de futile ! - Comment préparer une Toolbox meeting efficace ? - Les fiches de consignes de sécurité : pourquoi et à quel moment ? - Comment élaborer une fiche de consignes de sécurité ? - Les équipements de protection collective (EPC) : nature, bien-fondé, destinataires et moment opportun. - Types d’EPC - Les équipements de protection individuelle (EPI) : nature, bien-fondé, destinataires et moment opportun. - Types d’EPI aucune
128d Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - Premiers soins en cas d’accident (PSCA) - Analyse des risques PSCA - Compétences de base en matière de PSCA - Exercices pratiques - Comment réagir en cas de lésions graves spécifiques du secteur ? aucune
128e Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - Sécurité des machines : risques dans la filière bois - Équipements de travail mobiles - chariot élévateur - élévateur à nacelle ... - Machines fixes de travail du bois - scie à ruban - dégauchisseuse ... - Machines mobiles de travail du bois - tronçonneuse - compresseur ... - Machines à usage manuel : - défonceuse - scie circulaire ... - Outils classiques : - ciseau - cutter ... aucune
128f Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - Travaux en hauteur : élévateurs à nacelle, échelles, échafaudages (roulants) et échafaudages fixes - Risques et dangers lors de l’exécution de travaux en hauteur - Équipements de protection collective et individuelle conçus pour le travail en hauteur - Types d’élévateurs à nacelle - Points à ne pas négliger lors de l’usage d’un élévateur à nacelle - Types d’échelles - Mise en place et utilisation correctes d’une échelle - Classes d’échafaudages : éléments constitutifs - Compétences, documents de montage et utilisation d'échafaudages (roulants) - Vérification d’un échafaudage (roulant) - Port et ajustement corrects d’un harnais antichute aucune
128g Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - Risques sanitaires dans le secteur bois - Risques liés aux poussières de bois - Risques liés au bruit - Risques liés à l’amiante - Identification des produits dangereux et connaissance des mesures de prévention à prendre - Risques liés aux produits à base aqueuse ou à base de solvants - Risques découlant d’une hygiène de travail insuffisante - Risques ergonomiques et affections musculo-squelettiques - Aspects psychosociaux au travail aucune
128h Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - Ergonomie et prévention : manutention et levage de charges - Principes ergonomiques généraux - Structure du corps : épaules, dos et membres - Risques et mesures de prévention lors de la manutention et du levage manuels de charges - Exercices pratiques assortis d’une simulation portant sur diverses conditions de travail aucune
128i Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - Aspects psychosociaux sur le lieu de travail - Le concept d’aspects psychosociaux - Du stress à la dépression en passant par l’épuisement professionnel : identification en temps utile des symptômes et prise des mesures appropriées - Comportement inacceptable - Analyse des risques psychosociaux - Mesures de prévention collectives et individuelles des risques psychosociaux - Modalités de notification des risques psychosociaux - Prise en charge des risques psychosociaux existants au sein de l’environnement de travail considéré aucune
128j Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - Maintenance, circulation interne, risques d’électrocution et d’explosion - Ordre et propreté : deux axes incontestables de la politique de prévention - Tous les ingrédients indispensables pour garantir un environnement de travail convenable - Nécessité d’un plan de circulation interne - Les différentes composantes d’un plan de circulation interne de qualité - Risques d’électrocution au sein de l’entreprise - Risques d’explosion liés à la présence de poussières (de bois) et/ou de vapeurs de solvant aucune
128k Formation pratique de base en matière de sécurité et de bien-être au travail dans la filière bois - L'atelier modèle - Le concept d’atelier modèle - Tous les ingrédients indispensables à la mise en œuvre d’une politique de prévention équilibrée dans un environnement de travail sûr et sain - Visite pratique d’un atelier aucune
Groupe: Exploitation Forestière  
1300 Scie thermique selon ECS1 – entretien de la tronçonneuse et techniques de débitage - Se protéger veiller à protéger toute personne au sein de la zone de son poste de travail lors de l’utilisation d’une tronçonneuse : - Connaître tous les EPI - Être à même d’établir une analyse de risques (sur base d’un tableau à compléter) - Kit premiers secours - Pouvoir faire l’entretien de la tronçonneuse - Vérifier l’équipement de sécurité - Affûter la chaîne à l’aide d’une lime - Entretenir le guide-chaîne - Contrôle de la roue dentée d’entraînement - Nettoyer et contrôler le frein de chaîne - Monter correctement toutes les pièces détachées de la machine - Nettoyage du filtre à air - Contrôle de la bougie - Contrôle du démarreur (de la bobine de démarrage) - Contrôle du filtre à carburant - Savoir effectuer un contrôle de sécurité sur la scie à chaîne (ex. fonctionnement du frein de chaîne, alimentation du lubrifiant de la chaîne (lubrification de la chaîne), tension de la chaîne après échauffement) - Connaître la législation et règlementation en termes de nature et d’environnement - Inspection des grumes - Évaluer les zones de bois de tension et/ou de compression et réaliser le débitage de la grume en toute sécurité - Etre à même d’utiliser les outils pour le mesurage et la manipulation des grumes (mètre à découper, double mètre, mètre ruban, crochet, griffe, levier d’abatage) - Travailler dans le respect des règles d’ergonomie lors du tronçonnage des grumes Aucune
1310 Scie thermique selon ECS2 – techniques de coupe – (notions de base) arbres plus minces que la longueur du guide-chaîne (diamètre du tronc max 38 cm) - Se protéger veiller à protéger toute personne au sein de la zone de son poste de travail lors de l’utilisation d’une tronçonneuse : - Connaître tous les EPI - Être à même d’établir une analyse de risques (sur base d’un tableau à compléter) - Kit premiers secours - Etablir un planning de travail en y incluant les procédures d’urgence - Analyse de risques avec exploration préalable du terrain - Planning de travail - Procédures d’urgence - Savoir effectuer un contrôle opérationnel de sécurité de la tronçonneuse (ex. fonctionnement du frein de chaîne, lubrification de la chaîne, tension de la chaîne après échauffement) - Connaître la législation et règlementation en termes de nature et d’environnement (ex. licence d’abatage) - Savoir comment préparer l’arbre avant son abatage - Savoir comment abattre, de façon sûre et ergonomique, des arbres sur pied dont le tronc a un diamètre inférieur à la longueur du guide-chaîne de la scie : - Inspection et évaluation de l’état de l’arbre - Choix et préparation de la zone de retrait (repli) - Entaille directionnelle afin de déterminer la direction de la chute - Trait d’abattage en tenant compte des charnières d’abatage - Utilisation de l’aire de retraite dès que l’arbre commence à tomber - Ebranchage de l’arbre et débiter la grume de façon sûre et ergonomique : - Posture correcte de travail et utilisation du frein de chaîne - Procéder à la coupe des branches selon un ordre précis à partir du pied de l’arbre, débiter les grosses branches - Ne pas travailler sous des branches surplombantes - Etêtage de l’arbre - Ébranchage après avoir retourné le tronc à l’aide d’outils/techniques adéquats - Débitage du tronc selon les règles prescrites - Etre à même de mettre au sol, un arbre resté suspendu de façon manuelle sûre et ergonomique : - Position sécuritaire du bûcheron et méthodes à utiliser sans accéder à la zone de danger Aucune
1320 Matériaux, forces, lubrifiants et combustibles - Compréhension de la dynamique des forces - Compréhension du principe de levier et du parallélogramme de forces - Savoir estimer la mise sous tension et l’utilisation de câbles, chaînes et accessoires : - manille - treuil - câbles en acier ou synthétiques - Compréhension de l’augmentation de la force de traction dans le point ancrage d’une poulie à différents coins du câble de dérivation - Connaissance de base sur la composition et les propriétés de lubrifiants (graisse, huile) - Connaissance de base sur la composition et les propriétés de combustibles (essence, mazout, essence alkyde) - Connaissance de base sur la composition et les propriétés des liquides hydrauliques - Compréhension des conséquences nocives lors du rejet de substances industrielles en milieu naturel - Comprendre l’importance d’un kit d’absorption pour fuites d’huile - Compréhension des quantités autorisées pour le stockage et le transport de combustibles industriels Aucune
1330 Espèces d’arbres - Liste d’arbres : - Chêne rouge d’Amérique - quercus rubra - Hêtre - fagus sylvatica - Frêne commun - fraxinus excelsior - Erable commun ou sycomore - acer pseudoplatanus - Mérisier d’Amérique - prunus serotina - Cerisier à grappes ou putier - prunus padus - Orme - ulmus sp. - Peuplier - populus sp. - Tremble - populus tremula - Saule - salix sp - Châtaignier - castanea sativa - Chêne rouvre - quercus petraea - Bouleau - betula pubenscens - Chêne pédoncule - quercus robur - Aulne - alnus glutinosa - Pin (corse et sylvestre) - pinus - Pin d’Oregon – pseudotsuga menziesii - Epicea – picea abies - Mélèze d’Europe – larix decidua - Charme – carpinus betulus - Mérisier – prunus avium Aucune
1340 Techniques de gestion - Compréhension les critères de base de gestion d’une forêt - Comprendre le comment et le pourquoi d’arbres d’avenir, méthode « QD » et éclaircies - Comprendre les types courants d’exploitations et connaître leurs applications avant – pendant et après l’exploitation (feuillus, peuplier, bois de chauffage, pin) - Compréhension du sol dans la forêt et connaître le pourquoi de chemins de débardage et déterminer où ceux-ci doivent être réalisés - Connaître les différents risques de dégâts et les différentes méthodes pour prévenir ou minimaliser ceux-ciAucune
1350 Règles et responsabilités dans l’exploitation forestière (éventuellement à intégrer dans le module « techniques de gestion ») - Notions de la législation en sylviculture / exploitation forestière - Notions des conditions de vente les plus importantes - Connaissance des procédures d’exploitation les plus importantes - Comprendre l’importance de la communication avec le garde-forestier - Connaître les responsabilités avec (établir les lignes directrices et accords) – pendant (ce qui peut et ne peut pas) et après (rendement et communication) l’exploitation Aucune
1360 Secourisme : premiers secours lors d’un travail en solitaire La formation doit permettre au participant de : - Établir une analyse de risque et un planning - Appliquer les principes de base de secourisme - Prévenir un incendie, de combattre un début d’incendie - Connaître des techniques spécifiques de sauvetage (ex. lorsqu’une personne est coincée sous un arbre ou une branche, se dégager d’un tracteur ou une débroussailleuse renversée) - Apporter une aide efficace et compétente en cas d’urgence (garder son calme, estimation de la situation, la sécurité de l’environnement, succession des actions) - Activation des services d’urgence dans des régions éloignées (terrains forestiers et naturels) - Se familiariser avec les notions de premiers secours au sein de l’entreprise Aucune
1370 Les enjeux d’une gestion durable de nos forêts Définition et objectifs de la gestion durable : économique (production de bois), écologique (préservation des forêts et de la biodiversité) et sociétal (emploi, développement rural, tourisme, etc.) ;  (*) Présentation de l’agrément forestier : o Les aspects financiers o Les préalables à l’acte d’exploitation / aux travaux forestiers o La circulation en forêt (des engins, des bois, les restrictions et interdiction de circulation) o Qualité de l’exploitations / des travaux forestiers o Les obligations sociales o Les aspects administratifs  Présentation des enjeux environnementaux ;  Présentation des labels de certification (PEFC, FSC) enjeux, objectifs, principes  Conséquences des labels dans la gestion sylvicole des peuplements forestiers  Application de la charte de gestion durable sur le terrain (régénération des forêts, problèmes liés aux gibiers, exploitation forestière, …)  Implication dans le cahier des charges d’exploitation  Gestion d’une chaine de contrôle PEFC/FSC au sein d’une entreprise d’exploitation forestière.  Présentation et implication de l’agrément forestier (Agrément des travailleurs en forêt)  Questions / Réponsesaucune
1371 Techniques de régénération forestière  Adaptation de l’essence à la station : fichier écologique des essences et identification des stations  Bases de l’analyse de sol  Méthodes de préparation de terrain (broyage en plein, broyage par bandes, …, différents types de matériel de préparation de terrain).  Réception des plants (qualité selon le cahier des charges), protection des racines, mise en jauge, habillage et pralinage.  Jalonnement du terrain selon les consignes et respect des écartements  Assurer une plantation de qualité en fonction des différentes méthodes de plantation (à la houe-hâche, à la tarière, canne à planter, à la bêche, …) (plantation en double fente, simple fente, au potet, …)  Méthodes de protection des plants  Assurer une bonne régénération naturelle  (*) Afin de développer les compétences et de favoriser les bonnes pratiques, cette formation abordera, entre autres, les éléments clés suivants : o Être en capacité/en mesure de démontrer la traçabilité des plants o Être en possession des phytolicences nécessaires (en cas d'utilisation) o Respect des précautions lors de travaux forestiers (préservation des recrus, brûlage des rémanents, …) o Respect des prescriptions Natura 2000 et des règles de qualité du travail o Utilisation de matériel forestier (graines et plants) conforme à la règlementation L’apprenant sera capable et terme de la formation :  Prendre connaissance et s’approprier les instructions du responsable. o Lecture et compréhension des notes d’information pour l’intervention :  Cartes topographiques, géomatique, localisation GPS…  Eléments de base de la Mercuriale du coût des travaux forestiers… Prendre en compte les caractéristiques de l’environnement de travail (Environnement de travail, topographie, contraintes, configuration, cours d’eau, obstacles, direction du vent, conditions climatiques, aspects liés à la préparation des sols)  Identifier les essences d’arbres professionnellement significatives o Règles de nomenclature des arbres o Nom vernaculaire et botanique des arbres et arbustes o Caractéristiques des essences reprises dans l’annexe : fruits, feuilles, bourgeons, rameaux, écorce, architecture de l’arbre o Contraintes et agressions de l’arbre : rôle, équilibre et préservation des 3 composants (racines, tronc, couronne)  Réceptionner les plants (Vérifier la conformité des plants, vérifier l’état sanitaire des plants, signaler tout problème rencontré lors de la livraison des plants)  Transporter les plants (Méthodes de transport)  Stocker, conserver et préparer les plants (Critères de qualité du stockage, de la conservation et de la préparation, techniques de stockage et de conservation : ensilage, jauge, frigo, couverture…  Réaliser les plantations selon les consignes (Choisir les outils manuels ou mécaniques de plantation adaptés à l’état du sol et aux conditions climatiques, jalonner la parcelle de plantation, réaliser les trous de plantation et planter.  Protéger les plantations (Identifier les causes de dégâts, choisir les dispositifs préventifs et correctifs de protection des arbres, installer les dispositifs préventifs et correctifs de protection des arbres, appliquer la législation et le guide de bonnes pratiques en matière de produits phytopharmaceutiques - Phytolicence P1 : contenu, objectifs)  Ranger le chantier et traitement des rémanents  Appliquer les prescriptions/recommandations du fabricant, les règles professionnelles des métiers forestiers et la réglementation et les exigences environnementales  Appliquer les recommandations du code de sécurité (Communiquer des messages clairs et précis pour la coordination des actions et la sécurité) aucune
1372 Gestion de chantier d’exploitation forestière  La nécessité d'une bonne préparation des travaux o Quels documents consulter pour préparer et suivre un chantier o Identifier les contraintes d'un chantier o Adapter une démarche d'investigation rigoureuse o Identifier les aspects et notions de sécurité  La reconnaissance de parcelle (mixer avec fiche positionnement GPS et cartographie numérique) o Les parcelles à exploiter en bois longs o En bois courts o Construire et tester une fiche de reconnaissance de coupe  Le choix des moyens d'exploitation o Déterminer les besoins en personnels et matériels o Choisir les moyens d'exploitation en fonction des contraintes d’exploitation o Franchissement des cours d’eau, travail en zone humide, … o Identifier les aspects et notions de sécurité  L'organisation et la planification des travaux o Les méthodes de travail et l'organisation sur le terrain o Les paramètres qui déterminent la productivité o La planification des opérations  Le suivi et le contrôle des travaux o La nécessité et le contenu d'un suivi de chantier o Le suivi de chantier en bûcheronnage manuel o Le suivi de chantier en bûcheronnage mécanisé et suivi de machines (Débardeur, porteur, abatteuse, …) o Le suivi des équipes et contrôle des travaux  La gestion d'un portefeuille de coupes o L’intérêt d'une planification et les paramètres à prendre en compte o Les outils et la méthode de planification  (*) Afin de développer les compétences et de favoriser les bonnes pratiques, cette formation abordera, entre autres, les éléments clés suivants : o Permis d’exploitation et informations utiles relatives au chantier o Demande, délais d’avertissement et respect du cheminement lors de traversée de cours d’eau o Respect des voies de vidange ou des cloisonnements o Interdiction de circuler dans les zones de suintement et de frayères o Restriction d’abattage o Restriction de passage, limitations ou interdictions de circulation o Respect des horaires et délais d’exploitation/d’exécution des travaux o Respect de la hauteur de recoupe des houppiers, du ravalement des souches, de la reprise des chablis et scolytés, de l’enlèvement des arbres délivrés o Respect des précautions d'exploitation/lors de travaux forestiers (zone de captage, etc.) o Respect des prescriptions Natura 2000 o Dégagement des voiries, ruisseaux et fossés après abattage o Absence de dégâts (aux parterres de coupe ou au sol, aux arbres de réserve, aux infrastructure) o Stockage et dépôt de bois sur les zones autorisées  Visite d’une entreprise/d’un chantier du/des secteur(s) visé(s). (0,5 à 1 jour)  Savoir décrire les opérations élémentaires d'exploitation  Savoir identifier les principaux acteurs et décrire leur fonction  Savoir identifier les fonctions et caractéristiques générales des principales machines  Savoir identifier leurs techniques de travail ainsi que leurs principales conditions d'utilisation et limites  Savoir identifier, caractériser les traitements sylvicoles pour saisir les contextes des exemples de coupes  Maîtriser les principes d'estimation et de cubage des bois sur pied et abattus
1373 Assurances, sécurité et bien-être sur les chantiers forestiers Sécurité et bien-être :  L'importance d'une bonne politique de prévention et les obligations légales associées pour les différents acteurs de l'entreprise.  Le système dynamique de gestion des risques (SDGR) et comment créer/gérer des analyses de risques ?  Les risques spécifiques de sécurité et de santé dans la foresterie. o Localisation des travailleurs sur un chantier d’exploitation afin de faciliter l’arrivée des secours o Analyse de risques et travaux avec des tiers  Les évolutions rencontrées en termes de sécurités et de bien-être des travailleurs  Consignes de sécurité du travail en forêt ;  Les EPI/EPC ; o Chaussures o Vêtements o Casque et coquilles  Gestion du réseau des bois morts en forêt ; o Identification des bois morts o Identification des bois d’intérêt biologique o Les marquages légaux o Risques pour les ouvriers forestiers  (*) Afin de développer les compétences et de favoriser les bonnes pratiques, cette formation abordera, entre autres, les éléments clés suivants : o Conditions d’octroi de l’agrément o Respect des précautions d'exploitation/lors de travaux forestiers (ligne électrique, conduite de gaz, déhanchement de grumes, …) o Port des Equipements de Protection Individuelle (EPI) o Kit de premier secours sur chantier Les Assurances :  Les assurances légalement obligatoires : o Accident du travail ; o Responsabilités civiles (RC) Véhicule.  Les assurances indispensables : o Responsabilités civiles (RC) ; o Protection juridique (défense en justice).  Les assurances utiles : o Assurance « Bris » de machines ; o Assurance Incendie ; o Assurance contre la perte d’exploitation.  Les assurances pour la couverture sociale o Revenu garanti ; o Hospitalisation ; o Pension ; o Décès.  Assurance pour le travail avec des tiers (travaux publics, …) aucune
1374 Réglementation, décrets et codes en exploitation forestière  Le Décret relatif au Code forestier (2008) et ses différents arrêtés d’exécution : o Cahier général des charges pour les ventes de bois en forêt publique wallonne o Circulation en forêt o Utilisation des huiles biodégradables o Agrément des travailleurs en forêt o …  Règlementation et prise en compte de la gestion durable dans la législation (code forestier, CODT, lois sur la conservation de la nature)  Loi sur la Conservation de la nature de 2001  Charte PEFC vs travaux et exploitation forestière  Législation en Flandre o Les différents textes de lois existants en Région flamande ; o Les textes de lois concernant directement ou indirectement l’exploitation forestière en Région flamande ; o Les cas particuliers o Les cas pratiques o Questions/réponses  (*) Présentation de l’agrément forestier : o Les aspects financiers o Les préalables à l’acte d’exploitation / aux travaux forestiers o La circulation en forêt (des engins, des bois, les restrictions et interdiction de circulation) o Qualité de l’exploitations / des travaux forestiers o Les obligations sociales o Les aspects administratifs aucune
1375 Gestion d’entreprise de travaux forestiers  Calculer les coûts d’une entreprise d’exploitation forestière o Les dépenses d’un exploitant sur une année o Les autres dépenses o La détermination du prix des prestations d’un exploitant  Calculer le coût d’un chantier o Les dépenses d’un exploitant au cours d’un chantier o Le calcul du coût d’un chantier complet  Calculer le prix d’achat d’une coupe de bois sur pied o Comment se décompose le prix du bois sur pied ou bord de route o Le calcul du prix d’achat d’un lot de bois par un exploitant  Exploitation forestière et caractéristiques des bois ronds o Cahier des charges des industriels de la transformation, une source d’information multiple pour organiser l’exploitation  Le classement des bois abattus o Les conséquences d’un défaut sur la qualité des produits de première transformation o Quels défauts observer et comment les mesurer o Le classement des bois  L’estimation des bois sur pied o Enjeux o Principes d’estimation o Quelles méthodes pour quelle coupe  Estimation du coût  Afin de développer les compétences et de favoriser les bonnes pratiques, cette formation abordera, entre autres, les éléments clés suivants : o Respect des conditions de paiement des lots (indemnités comprises) et de paiement des sous-traitances o Permis d’exploitation et informations utiles relatives au chantier o Restriction d’abattage o Restriction de passage, limitations ou interdictions de circulation o Respect des délais d’exploitation/d’exécution des travaux o Respect des précautions d'exploitation/lors de travaux forestiers et des prescriptions Natura 2000 o Stockage et dépôt de bois sur les zones autorisées o Faire appel à des sous-traitants agréés  Visite d’entreprise et/ou chantier d’exploitation du/des secteur(s) visé(s)  Volet gestion d’entreprise o Savoir situer les principales étapes et les opérations d’un chantier d’exploitation depuis l’estimation des coûts et des rendements jusqu’à la réception des travaux o Avoir des connaissances sur le type de matériels utilisés en forêt et particulièrement sur leurs caractéristiques techniques et leur entretien  Volet gestion de produit o Savoir situer les opérations d’estimation et de classement des bois dans le processus d’exploitation et identifier le rôle de chacun des acteurs concernés par la mise en vente des produits forestiers o Maîtrise des méthodes d’estimation des volumes des arbres sur pied et abattus o Pouvoir identifier les contraintes d’exploitation qui influeront de manière sensible la valeur globale d’un lot de bois sur pied o Connaître les mécanismes de la formation des prix du bois afin de déterminer la valeur des produits en tenant compte de l’état du marché du bois